Eternal Fury : Ressuscité

Release Date : Publisher :

Eternal Fury : Ressuscité [ Free to Play ]

Eternal Fury : Ressuscité
Esprit Games nous propose une itération de plus dans la série Eternal Fury, avec Eternal Fury : Ressuscité, un MMORPG très asiatique. Au programme un jeu classique pour ce genre, qui puise dans les bonnes idées du domaine et propose une exécution très satisfaisante.

Univers et Ambiance

À l’origine trois mondes se sont formés de concert : le monde souterrain, le Royaume Divin et le monde du peuple. SI les 3 mondes vivaient en paix et en harmonie durant un temps, cette période faste n’a pas duré. En effet, Hel, la maîtresse du monde souterrain a laissé libre cours à sa sournoiserie et à sa cupidité. Grâce à elle, le peuple du monde souterrain a prospéré et a gagné en force en nombre et en pouvoir.

Rapidement, les démons et autres créatures infernales peuplant le monde souterrain se sont hissés vers le monde du peuple, avides de guerre et de ravages.

Mais pour Hel, le monde du peuple n’était pas suffisant, elle désirait plus que tout d’envahir le monde divin. Pour cela elle élabora le plan de pénétrer le monde du peuple afin de pouvoir atteindre le monde divin par des portails magiques, laissant ses hordes ravager le monde du peuple.

Voilà l’ambiance dans laquelle nous plonge Eternal Fury : Ressuscité, parfois aussi nommé Eternal Fury 3, un monde sombre, au bord de l’extinction, pouvant basculer à tout moment.

Forces du jeu

Eternal Fury : Ressuscité est un MMOPRG free to play qui fait écho aux autres titre de la série, par son scénario, mais aussi son gameplay. Très typé asiatique, ce titre s’efforce, comme c’est la mode en ce moment, de puiser dans la mythologie occidentale afin de créer un monde fantastique pouvant plaire au plus grand nombre.

Le gameplay d’Eternal Fury : Ressuscité est très classique et repose sur un mélange de MMORPG et de tactique au tour par tour.

Le joueur est invité à gérer son territoire grâce à des constructions et à des améliorations technologiques. On note d’ailleurs un arbre de progression des constructions et des skills plutôt complets, qui s’inscrit dans ce qui se fait dans les titres similaires.

On peut ainsi développer ses troupes et ses héros afin d’affronter des ennemis toujours plus forts et plus nombreux.

Du côté social on retrouve là aussi les bonnes pratiques du domaine, avec des guildes et des affrontements PvP, ou PvE en groupe.

Eternal Fury : Ressuscité propose en outre toute une série de mini jeu dans le jeu lui-même, qui permettent de débloquer des petits bonus et de progresser un peu plus vite.

Enfin, on note une exécution graphique plutôt réussie, avec un rendu 3D des environnements sympas avec une patte asiatique toujours présente.

Sign In

Lost Password

Partagez
+1
Tweetez