Second Life

Release Date : Publisher :

Second Life [ Free to Play ]

Second Life
Second Life est un jeu relativement ancien, qui a misé dès 2003 sur le modèle du free-to-play, un véritable pionnier. Second Life offre un gameplay basé sur les interactions sociales, la fabrication d’objet et l’organisation d’événements. Des concerts virtuels, des loisirs virtuels et une liberté d’action immense : Second Life est toujours un titre sur lequel il faut compter.

Univers et Ambiance

Les mondes peuplés d’elfes et d’orcs ne sont pas pour vous ? Les nations à bâtir en fonction des attaques de vos voisins vous donnent la migraine ? Existe-il un MMORPG gratuit reprenant les codes de la vie courante et lui apportant un petit plus virtuel ? Oui. Il s’agit d’ailleurs de la forme de MMORPG la plus ancienne et la plus pionnière.
Le titre phare de ce domaine est sans aucun doute Second Life, un jeu préparé dès 1999 et lancé officiellement en 2003, déjà en mode free to play.
Le concept du jeu est simple : proposer un monde alternatif tout en 3D où le seul ressort de gameplay est l’interaction entre les joueurs. Pourtant, la popularité très rapide du jeu l’a transformé en quelque chose d’unique et de bien plus complexe.
Philip Rosendale est le papa de Second Life, sa société Linden Lab désirait, à l’origine, créer un équipement physique de réalité virtuelle, le monde en 3D n’étant alors que le support graphique de cet équipement. Après l’échec de cet équipement trop en avance sur son temps, Linden Labs s’est focalisé sur le Linden World, rebaptisé Second Life en 2003.
Second World est divisé en 5 continents, dont 3 entièrement viabilisés et d’une myriade d’îles et d’archipels.
On peut acheter une parcelle de terre dans Second Life et y bâtir ce que l’on désire. L’ensemble repose sur une 3D faite maison, d’une qualité acceptable qui offre des paysages esthétiques et des avatars plutôt bien réalisés. Villes, espaces naturels, océans, on trouve toutes sortes d’environnement sur Second Life, ce qui garantit une immersion complète.

Quelques images

Forces du jeu

Le jeu repose sur des ressorts basiques simples que les joueurs ont exploités dans les moindres recoins.
Principalement, Second Life repose sur l’interaction entre les joueurs, le partage de connaissances ou de loisirs et la fabrication d’objets. En alliant ces 3 éléments, on obtient un monde 100% fonctionnel ouvrant des portes sur de très nombreuses activités.
L’aspect social est l’atout numéro 1 de Second Life. On peut y discuter, tisser des liens étroits de toutes sortes et également organiser des événements culturels.
La fabrication d’objets est le point que les joueurs se sont accaparé le plus fortement. Second Life est en effet un précurseur dans son domaine, car on peut fabriquer des objets ou préparer des services et les revendre aux autres joueurs pour des dollars Linden, que l’on peut convertir en argent réel.
L’activité économique est un aspect primordial du jeu, car il permet de gagner de l’argent, d’investir et de faire des affaires.
D’ailleurs, la crise des subprimes en 2007 a un impact très négatif sur le jeu, prouvant qu’une économie virtuelle est plausible, tout en étant toujours soumise aux aléas de l’économie réelle.
Second Life, malgré ses presque 20 ans est un jeu toujours populaire, qui connaît en France plus de 60 000 visiteurs quotidiens et qui dispose de 800 000 abonnés à son groupe Facebook.
On conseille Second Life aux joueurs qui désirent se perdre corps et âme dans une vraie simulation virtuelle, ne proposant ni quêtes, ni montres, ni armes, mais plutôt une expérience sociale riche, excitante et toujours étonnante.

Sign In

Lost Password

Partagez
+1
Tweetez