Animal Jam

Release Date : Publisher :

Animal Jam [ Free to Play ]

Animal Jam
Un jeu consacré au monde animal, destiné aux enfants et en plus sponsorisé par le National Geographics ? Une sacrée bonne idée me direz-vous. Et bien, oui et non, enfin pas de cette manière. Voyons ce que le test d'Animal Jam des studios WildWorks nous laisse entrevoir sur le jeu.

Univers et Ambiance

Animal Jam des studios WildWorks est un jeu à vocation éducative et ludique destinées aux plus jeunes. Ne cherchez pas d’histoire ou d’univers richement créé car il n’y en a pas. Le jeu propose plutôt de jouer un animal dans un monde social composé de petits jeux annexes.

L’ambiance générale est donc composée de discussions et de relations entre animaux de tous poils, customisés selon ses envies et très manga. Après une création d’avatar qui n’a rien à envier à certains RPG, vous pourrez faire évoluer votre animal au niveau de son esthétique. Ces évolutions sont bien entendu payantes en jeu à l’aide de gemmes qu’il est possible de gagner en participant à des activités, comme des courses ou des aventures en plateformes.

Enfin, le partenariat avec le National Geographics offre parfois la possibilité de discuter avec des scientifiques, principalement zoologues et biologistes. Une large partie des revenus apportés par le jeu sont reversés à des œuvres caritatives sponsorisées par le National Geographics.

Quelques images

Forces du jeu

Ce gameplay directement orienté vers les plus jeunes est plutôt bien pensé en termes de sécurité. En effet, Animal Jam propose un contrôle parental poussé limitant les possibilités de chat, comme par exemple le recours unique à des textes pré-écrits. Vos chères têtes blondes seront donc bien protégées contre les menaces d’internet.

Cependant, et c’est là qu’Animal Jam déçoit, le modèle reste franchement orienté achat. Tout d’abord, le compte gratuit n’apporte rien de formidable alors que les abonnements payants offrent la possibilité d’avoir des animaux de compagnie et plus de possibilités de customisation.

Ensuite, les objets les plus intéressants sont disponibles à l’aide de diamants offerts aux joueurs au compte goutte. Si on désire plus de diamants rapidement, il faut passer à la caisse, cette fois-ci avec de l’argent sonnant et trébuchant.

D’autre part, la collection d’objets, qui est le seul point d’intérêt du jeu, demande beaucoup de gemmes qu’il est possible de réunir au prix de longue heures de jeu. Là encore, pour aller plus vite il faut mettre la main à la poche et débourser de l’argent bien réel.

Si National Geographics fait une bonne action en essayant de sensibiliser les plus jeunes à la protection des animaux, il propose des valeurs très orientées consommation à outrance. Un exemple destiné à des enfants qui laisse dubitatif quant aux valeurs que l’on désire leur inculquer.

Sign In

Lost Password

Partagez
+1
Tweetez