Armoured Warfare

Release Date : Publisher :

Armoured Warfare [ Free to Play ]

Armoured Warfare
My.com et Obsidian Entertainment nous proposent rien moins qu’un concurrent à World of Tanks, élevé aux hormones. Un défi très élevé, qui est selon nous entièrement remporté. Armoured Warfare est plutôt bon, et le jeu étant relativement « récent », il faudra attendre quelques années pour découvrir si le concept saura autant persister que celui d’Armoured Warfare.

Univers et Ambiance

2010, le monde s’écroule, les leaders politiques s’effacent et les grandes entreprises prennent peu ou prou leurs places. N’ayant pas de pouvoir militaires ces entreprises se tournent vers des forces mercenaires et développent ainsi une très forte demande pour ce genre d’activités. La guerre tourne alors plus que jamais autour de l’argent.

2030 les restes des anciennes nations et les quelques entreprises ayant survécut parviennent à un équilibre très précaire.

Pourtant, de très nombreuses factions s’affrontent toujours dans des théâtres d’action localisés. PLM, Lions de Nequiel, NPAA, le Cartel, Elite LLC ou encore les Afreux, voilà seulement quelques-unes des factions qui s’étripent toujours à l’aide d’armées entières de véhicules motorisés, plus ou moins largement blindés.

Voilà très précisément dans quoi le joueur d’Armoured Warfare est plongé, ; un monde dystopique, légèrement futuriste et totalement dévasté par des conflits localisés et plus ou moins privés.

Quelques images

Forces du jeu

Non, ne croyez pas ce qui semble évident, Armoured Warfare n’est pas un clone de World of tanks. On n’est pas ici dans les mêmes dynamiques et le jeu ne désire absolument pas offrir la même expérience de jeu.

Après quelques minutes de jeu, on découvre qu’Armoured Warfare est une sorte de Battlefield version tanks et offrant autant du PvP que du PvE. De surcroit, on bénéficie d’une expérience proche du RPG avec un système d’expérience, destinée à acheter des équipements pour ses véhicules.

Le jeu offre différents modes, qui sont très souvent nerveux et localisés sur une map bien définie. Il s’agit donc d’un combat en équipes de 15 ressemblant très fortement, dans son ambiance et dans sa nervosité à du Battlefield.

En PvE, on dispose de plusieurs campagnes qui proposent toutes ses factions bien particulières et leurs histoires, très bien léchées, contrairement à ce que peut proposer World of Tanks.

Enfin, niveau graphismes, Armoured Warfare propose une qualité relativement haute, pour un titre f2p, avec des maps très bien dessinées, des véhicules très bien modélisés et un environnement partiellement destructible.

Sign In

Lost Password

0 Shares
Share
+1
Tweet