World of Warships

Release Date : Publisher :

World of Warships [ Free to Play ]

World of Warships
Dans la famille « World of », on demande le petit nouveau : World of Warships. Un nouvel opus relativement bien réussit qui s’était donné le défi ardu d’offrir une simulation navale intéressante. Un bon jeu de wargaming proposant une approche originale, sans s’éloigner des concepts classiques de la série « World of ».

Univers et Ambiance

Le nouveau venu dans la série des « World of » est le petit World of Warships, un opus dédié aux forces marines.

On retrouve donc un théâtre d’opération recentré sur la Seconde Guerre Mondiale. Il faut bien dire que mis à part ce conflit, les batailles navales n’ont pas été très fréquentes au 20e siècle. Pour ne pas inventer de navires, il fallait donc utiliser ce que l’histoire récente nous offre.

Comme dans tous les opus de la série « World of », l’ambiance est très historique et particulièrement exacte, pour une expérience ludique. Les navires existent et ont été très fidèlement modélisés. Les nations jouables sont les marines américaine, britannique, allemande, soviétique et japonaise. Cependant, d’autres nations devraient très prochainement entrer en jeu, comme la France ou encore la Pologne.

Très bon point pour World of Warships : on se prend rapidement au jeu, l’ambiance martiale est là dans tout ce que sa version navale peut offrir d’exotique ou d’inhabituel.

Quelques images

Forces du jeu

L’exactitude s’arrête cependant là, mis à part la participation à des batailles plus ou moins réelles. Car en effet, comme dans tout bon « World of » il est de très bon goût de mener son navire en cale sèche pour le parer de nouvelles couleurs, d’améliorations techniques, de nouvelles armes et de sur blindage.

Si ce passage inévitable n’est absolument pas historique, il en reste le point principal du jeu, offrant de quoi dépenser son expérience et/ou mettre la main à la poche. A ce sujet, le joueur voulant disposer d’un navire customisé et bien armé, devra malheureusement dépenser de l’argent, dans une cash boutique plutôt bien représentée.

Les batailles en elles-mêmes sont très réussies et proposent un stress présent du début à la fin, notamment lorsqu’on réalise qu’un géant des mers est un véhicule lent, mais vraiment très lent. Eviter les volées de torpilles tout en se positionnant pour tirer est très souvent un défi difficile à remporter.

Cependant World of Warships présente quelques petits défauts. Le jeu est lent et parfois devient plus palpitant en vue tactique qu’en vue 3D. Le climat n’est absolument pas géré, ce qui est relativement déroutant lorsqu’on pense à l’importance tactique d’une tempête. Enfin, la cash boutique est trop présente et peu sévèrement ralentir la progression des joueurs les plus pauvres.

Sign In

Lost Password

0 Shares
Share
+1
Tweet