Aura Kingdom

Release Date : Publisher :

Aura Kingdom [ Free to Play ]

Aura Kingdom
Définitivement mmorpg asiatique, Aura Kingdom lance le joueur à la découverte du monde d'Aderia, où bien entendu le mal fomente un mauvais coup. Histoire très classique mais ambiance scotchante à la Secret of Mana, Aura Kingdom propose de vivre une aventure de mmorpg asiatique classique dans un univers entièrement 3D.

Univers et Ambiance

Le monde d’Aderia a de tout temps été partagé entre 3 principaux royaumes. Au-delà des cieux, se trouve le royaume d’Aura où règnent lumière et inspiration. Dans les entrailles du monde se trouve le Pandémonium, royaume du chaos, des morts et des démons. Entre les deux se dresse Terra, le royaume des humains créatifs et inventifs. Terra est également le lieux où les deux royaumes opposés s’affrontent.

Les Chevaliers du Temple ont toujours protégé le monde d’Aderia contre les attaques vicieuses des démons de Pandémonium. Cependant, depuis que leur commandant, leur héros, Méléagant, a disparu, ils ne sont plus aussi efficaces. Des hordes de démons surgissent des entrailles de Terra et attaquent sans relâche les villages d’Aderia.

Le danger provenant de Pandémonium a secoué la structure même de Gaïa, qui s’éveille lentement. Certaines personnes, les élus, ressentent l’éveil de Gaïa, ils sont destinés à défendre Aderia, aidés par leurs esprits propres, les Eidolons.

Quelques images

Forces du jeu

Totalement orienté rpg manga, Aura Kingdom implique le joueur dans un monde  au bord du danger. Si l’histoire est classique dans le monde des rpg asiatiques, elle n’en fonctionne pas moins bien. Aura Kingdom propose au joueur d’incarner un élu, flanqué de son fidèle familier, l’Eidolon.

Il existe 12 classes de personnages, du bretteur au barde en passant par le nécromancien, qui disposent toutes de leurs spécifiés propres. Elles sont bien équilibrées et l’arbre de progression que l’on rempli en gagnant des points d’expérience, promet une bonne évolutivité.

Le joueur pourra explorer le monde d’Aderia à sa guise, à l’aide de ses petites ailes frétillantes. Il sera libre de choisir les quêtes qu’il désire et pourra communiquer avec d’autres joueurs dans les termes qui lui conviennent. Le PVP en Arène ou non est plutôt bien géré, et laisse place à des combats dynamiques très réussis. Bon point également pour le système de parades qui permet d’éviter les coups selon sa dextérité.

Sign In

Lost Password

0 Shares
Share
+1
Tweet